Sociolinguistique Urbaine

- Normes et identités en rupture -

2008 Normes identitaires et urbanisation.

ISBN 978-2-7535-0774-6

LEDEGEN G., BULOT T. (Dirs.), 2008, Normes identitaires et urbanisation (Des catégories discursives et des villes), Cahiers de Sociolinguistique 13 (Nouvelle série), Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 167 pages.

Ce numéro des CAHIERS DE SOCIOLINGUISTIQUE Nouvelle Série est né du double projet de considérer – via des approches et des cadrages théoriques distincts – les corrélations probables entre la production des normes sociolinguistiques et l’urbanisation d’une part, et, d’autre part, de tenter de les penser sous un angle pluridisciplinaire en y associant des contributions conçues par des sociolinguistes et des spécialistes du champ Information-Communication. Sont ainsi réunies ici, sous la direction de Gudrun Ledegen et Thierry Bulot, les contributions de Nigel Armstrong, Jeanne-Marie Barbéris, Hélène Blondeau, Philippe Hambye, Lorène Labridy, Mylène Lebon-Eyquem, Brigitte Rasoloniaina et Jacky Simonin ; cela autour de trois thématiques : d’abord le lien entre les mutations sociales et le changement linguistique et/ou l’émergence de nouvelles variétés dans les contextes urbanisés, ensuite les identités urbaines en situation de contact et, enfin, la catégorisation en situation urbaine. Les études proposées concernent des sites urbains fort diversifiés morphologiquement et structurellement : le Paris de la fin du XIXième siècle-début du XXième siècle et celui d’aujourd’hui ; la « banlieue » dans toute sa stéréotypie circulaire ; l’île de la Réunion dans sa globalité ou vue à l’aune d’une ville de l’ouest ; la ville de Fort-de-France, autre Département d’Outre-Mer, autre situation ; les sites urbains de la France et de l’Angleterre, pris dans leur généralité ; la ville de Montréal, vue par sa face bilingue anglophone. Combinant ancrage théorique et problématisation relevant des rapports entre les discours sur les langues et les discours sur les espaces de ville, elles s’appuient toutes sur un corpus explicitement identifié, et nous parlent non ordinairement des langues et des villes, mais des catégories discursives sur les villes, des catégories issues et constitutives de l’urbanité langagière.

Sommaire

  • Thierry Bulot et Gudrun Ledegen (université de Rennes 2, Université de La Réunion), « Langues et espaces : normes identitaires et urbanisation », 5-14.
  • Nigel Armstrong (université de Leeds), « Les français devant la « norme urbaine non méridionale » : changement linguistique et identité sociale », 15-30.
  • Philippe Hambye (université de catholique de Louvain), « Des banlieues au ghetto. la métaphore territoriale comme principe de division du monde social », 31-48.
  • Jeanne-Marie Barbéris (université de Montpellier 3), « Identité urbanisée, discours sur l’espace, discours dans l’espace la parole chansonnière à la transition entre les XIXe et XXe siècles », 49-72.
  • Jacky Simonin (université de La Réunion), « Les mots de l’urbain réunionnais. éléments d’une généalogie », 73-92.
  • Hélène Blondeau (université de Floride), « Normes identitaires et configuration de l’espace sociolinguistique chez une génération de jeunes anglomontréalais », 93-118.
  • Lorène Labridy (université de Rennes 2 et université des Antilles et de la Guyane), « Catégorisation, « ditopie » et urbanité comment le locuteur fragmente sa ville », 119-128.
  • Mylène Eyquem-Lebon, (université de La Réunion) « Attitudes langagières et positionnement identitaire dans une ville de l’Est de La Réunion », 129-144.
  • Brigitte Rasoloniaina (Institut National des Langues et Civilisations Orientales), « Les normes identitaires de deux Sereer résidant à Paris », 145-160.

Compte rendu

  • Martine Dreyfus (université de Montpellier 2 et 3, « Compte rendu de l’ouvrage de Cécile CANUT Une langue sans qualité. 2007. Éditions Lambert Lucas. Limoges. 146 pages », 163-164.

Cahiers de Sociolinguistique NR 13

Mentions légales - Contact - Espace privé