Sociolinguistique Urbaine

- Normes et identités en rupture -

2011 Sociolinguistique urbaine et Linguistic landscape Studies

ISNN : 0771-6524 ISBN : 978-2-87525-978-3

BULOT T. (Dir.), 2011, Sociolinguistique urbaine et Linguistic landscape Studies (Marquages et plurilinguisme / Language Marking and Multilinguism), Cahiers de Linguistique 37/1, EME, Cortil-Wodon, 157 pages.

  • Lorsqu’au colloque de Strasbourg (mai 2010), il fut question de faire se rencontrer deux réseaux de recherche focalisant leurs réflexions et travaux sur les liens entre langues(s) et espace(s), quantité d’interrogations, de discussions n’ont pas pu être commentées, reprises voire explicitées – ce qui est commun à toute manifestation de ce type – et cela particulièrement quand elles renvoyaient aux positionnements épistémologiques et, plus nettement encore, aux présupposés méthodologiques ; en effet, au-delà des éternelles discussions et débats sur les possibles ou probables divergences de points de vue concernant les approches scientifiques produites dans telle ou telle sphère (socio)linguistique (concrètement, par leurs publications, les deux réseaux s’affichent respectivement comme francophone et anglophone, et il n’y a qu’à lire les bibliographies de chacun des actes pour se convaincre de la perméabilité relative des travaux d’une sphère à une autre, une telle rencontre a nettement fait valoir que travailler sur des espaces proches – qualifions-les d’urbains – , des situations similaires – des contacts de langues et donc du plurilinguisme, des situations de minorations sociales et linguistiques, des langues déniées de statut, des communautés sans langue – , des rapports aux langues semblables – la manifestation sociale des usages linguistiques – , ne pouvaient pas signifier envisager les scripturalités urbaines de manière identique... et pourtant les convergences sont là.

Sommaire du volume

  • Thierry Bulot, Sociolinguistique urbaine, Linguistic Landscape Studies et scripturalité : entre convergence(s) et divergence(s), 5-16.
  • Thierry Bulot, Signage and/or language marking in urban sociolinguistics (migrancy and vulnerability), 17-36.
  • Valentin Feussi, Visibiliser et élaborer la ville par le discours : le paysage linguistique à Douala, 37-72.
  • Karim Ouaras, Graffiti in Algiers : Portrait of inclusion and exclusion, 73-104.
  • Jean-Benoit Tsofack, Espace frontalier et paysage linguistique à Mélong au Cameroun, 105-138.
  • François-Xavier Bogatto, Ecrits urbains et structuration de l’espace strasbourgeois : entre Linguistic Landscape Studies et Sociolinguistique Urbaine, 139-157.

A commander aux Editions Modulaires Européennes

Mentions légales - Contact - Espace privé