Sociolinguistique Urbaine

- Normes et identités en rupture -

Lettre d'information

Suivez ce lien pour vous abonner.

2001-2005 Urbanisation linguistique et dynamique(s) langagière(s) : émergence de nouveaux espaces

Thierry Bulot et Leila Messaoudi

1. Participants permanents

Thierry Bulot (Université de Rennes 2), Leila Messaoudi (Université de Kénitra), Tassadit Mefidene (Université d’Alger), Assia Lounici (Université d’Alger), Farida Boumedine (Université de Tizi Ouzou), Safia Rahal (Université d’Alger)

2. Participants occasionnels (sur actions spécifiques)

Bernard Zongo (Université de Rouen), Philippe Blanchet (Université de Rennes 2), Zsuzsanna Faygyal (Université de Urbana) Gudrun Ledegen (Université de La Réunion), Bernard Lamizet (IEP de Lyon), Keira Séfiani (Université de Besançon), Cyril Trimaille (Université de Grenoble), Raymonde Sechet (Université de Rennes 2), Angeles Vincente Sanchez (Instituto de Estudis Islamicas Y del Oriente Proximo, Zaragoce)

3. Descriptif

3.1. Problématique. Partant du constat et des observations sur des terrains français et européens attestant (en l’état des recherches) l’hypothèse selon laquelle l’urbanisation linguistique relève d’une dynamique socio-langagière corrélée à la production des espaces urbains d’une part, et d’autre part que la singularisation des types d’espaces (citadin, urbain et urbanisé) pour approcher la diversité langagière des villes permet de rendre compte de la territorialisation linguistique, de la part socio-spatiale des discours identitaires épilinguistiques, le programme de recherche a pour ambition (à partir d’ensuête de terrain) de confronter les catégories descriptives ainsi posées pour les villes étudiées, sur d’autres sites et d’en évaluer, et la pertinence opératoire, et la qualité analytique.

3.2. Méthodologie. Les méthodes de recueil sont tantôt des questionnaires écrits (avec des questions ouvertes et fermées, des échelles nominatives) tantôt des entretiens (avec un protocole de questions ouvertes).

3.3. Axes. Le programme comprend ainsi plusieurs axes en rapport avec la problématique :

  • "Signalétique urbaine à Alger",
  • "Parlers jeunes de Rabat",
  • "Discrimination sociale et territorialisation linguistique à Bourouba (Alger/Algérie)",
  • "Les lieux de ville à Rouen"

4. Stade de réalisation et moments forts

4.1. Le programme est actuellement en cours et a déjà donné lieu à diverses communications de résultats publiées en 2002 dans le volume 3 de la revue Marges Linguistiques (T. Bulot) dans les Cahiers de Sociolinguistique 6 (L. Messaoudi) et donnera lieu à communication (T. Mefidene, A. Lounici et F. Boumedine) à l’atelier "Langue(s) dominante(s), Langues(s) dominée(s) au colloque du CELAS (novembre 2003/ Rouen).

4.2. Quelques moments forts du programme

  • Organisation d’une Table Ronde au colloque organisé par le CNRS, dans le cadre des 19ème Rencontres Image & Science. le mardi 15 octobre 2002 « le parler des jeunes ». conférences-projections.. Pavillon de l’Arsenal. Paris.
  • Avec Cécile Bauvois (Université de Mons-Hainaut), Philippe Blanchet (Université de Rennes2), Gudrun Ledegen (Université de la Réunion) et Leila Messaoudi (Université de Rennes 2), organisation (décembre 2003 à Kénitra) de la troisième Journée Internationale de Sociolinguistique urbaine ( JISU2003 ) : Frontières et territoires urbains
  • Préparation (premier semestre 2003) du volume 9 des Cahiers de Sociolinguistique (Université de Rennes 2), Les parlers jeunes. l’apport de la sociolingustique urbaine. Ce volume fait suite à la Journée du 15 octobre 2002 (les contributeurs sont les participants à la table ronde plus quelques auteurs invités)

5. Collaborations diverses

Avec l’université de Kénitra, organisation (décembre 2003 à Kénitra) de la troisième Journée Internationale de Sociolinguistique urbaine ( JISU2003 ) : Frontières et territoires urbains.

Avec le CREAM (INALCO. Paris), co-organisation de la XIème Journée d’Etudes du CREAM : Sociolinguistique urbaine : parlers jeunes ici et là-bas (juin 2003). Publication prévue fin 2003, début 2004.

Avec l’UMR 6590 "Espaces géographiques et Société", réponse conjointe à l’ACI Espaces et Territoires

6. Valorisation

Interview de T. Bulot pour l’Humanité-Hebdo « Langue(s). pourquoi le parler jeune ? ». Diffusion le 05 octobre 2002.

Mentions légales - Contact - Espace privé